click tracking

Calculez Vos Jours De Fécondité & Tombez Plus Rapidement Enceinte

bijna

Si vous souhaitez tomber enceinte, cela peut encore durer quelques mois avant que vous ne réussissiez. Si vous essayez déjà depuis plusieurs mois à tomber enceinte et que vous trouvez que cela prend du temps, vous pouvez alors augmenter vos chances en calculant vous jours de fécondité. Calculer votre fécondité n’est pas difficile, et si vous avez des relations sexuelles pendant les jours fertiles, vous augmentez alors la possibilité d’une grossesse d’une manière significative.

Deux à trois jours avant et pendant l’ovulation vous êtes dans le moment le plus fécond. Il est alors évidemment important que vous ayez pendant ces journées des relations sexuelles.

Beaucoup de femmes trouvent qu’il est difficile de calculer leur fécondité. Elles ne savent donc pas à quel moment il est préférable d’avoir des relations sexuelles avec leur partenaire. Pour vous donner un coup de main sur le chemin de la grossesse, je vous donne dans cet article quelques conseils sur la manière de calculer vous jours de fécondité.

La période autour de l’ovulation

Si vous souhaitez calculer vos jours de fécondité, vous souhaitez en savoir plus sur la période de votre cycle durant laquelle votre ovule est libéré, ce que l’on nomme aussi ovulation. Autour de votre période d’ovulation vous êtes en effet la plus fertile.

Au cours de votre ovulation, un ovule arrivé à maturité quitte vos ovaires. Il est alors prêt à être fécondé par un spermatozoïde. Votre ovulation aura lieu à environ la moitié de votre cycle de menstruation.

La durée d’un cycle varie d’une femme à une autre. Pour la plupart des femmes celui-ci dure de 25 à 35 jours. Votre nouveau cycle commence toujours le premier jour de vos menstruations. À la moitié de votre cycle a lieu l’ovulation. Elle a lieu aux alentours du treizième, quatorzième ou quinzième jour. Après votre ovulation, il faut la plupart du temps encore douze à seize jours pour que votre nouveau cycle commence et que vous soyez de nouveau indisposée.

Lors de votre ovulation, un ovule est libéré. Celui-ci parcourt l’utérus vis les trompes de Fallope. Typiquement, un ovule est toujours en vie pendant 24 heures. Les spermatozoïdes vivent plus longtemps, en moyenne trois à cinq jours. Si vous avez alors des rapports sexuels juste avant l’ovulation, les spermatozoïdes peuvent alors attendre dans l’utérus pour féconder l’ovule.

Comment calculer vos jours de fécondité?

Vous pouvez calculer vos jours de fécondité sur la base de plusieurs méthodes. La manière la plus simple est de simplement compter les jours. De plus, vous pouvez vérifier vos sécrétions vaginales et contrôler la position de votre col de l’utérus. Grâce à vos sécrétions vaginales et à la position de votre col de l’utérus, vous pouvez facilement déterminer si vous êtes dans une période fertile. Regardez aussi cet article sur comment calculer votre ovulation.

Pour que tout soit bien ordonné, ci-joint une petite liste:

Calculer sa fécondité en comptant les jours

Si depuis plusieurs années vous avez un cycle régulier, vous pouvez alors calculer vos jours de fécondité en comptant ceux-ci. Cette méthode n’est possible que si vous avez un cycle toujours régulier et que cela dure depuis quelques mois. Vous pouvez ainsi déjà calculer quand votre ovulation aura lieu.

Si vos menstruations commencent le 1er mai et que vos prochains saignements arrivent le 29 mai, alors votre cycle dure 28 jours. À partir du dernier jour de votre cycle, donc le 28 mai, vous pouvez retirer 13 à 15 jours. Vous en déduirez que votre ovulation a eu lieu entre le 13 et le 15 mai. Si votre cycle est plus long ou plus court, vous pouvez aussi retirer entre 13 et 15 jours.

Mais si vous avez un cycle irrégulier, il est alors très difficile d’utiliser cette méthode et vous obtiendrez des résultats peu fiables.

Dans ce cas, vous pouvez vous concentrer sur une ou plusieurs des caractéristiques physiques suivantes:

Augmentation de la libido

Au moment de l’ovulation, vous avez beaucoup plus envie dans une relation sexuelle que normalement. Ceci est dû aux valeurs croissantes d’hormones. Votre se prépare plus ou moins pour une grossesse.

La douleur d’ovulation

Certaines femmes sentent quand l’ovulation arrive. Elles ressentent une forte douleur dans l’abdomen. Ce phénomène est appelé la douleur d’ovulation.

Contrôler les sécrétions vaginales

Grâce à vos sécrétions vaginales vous pouvez voir si vous êtes dans votre période de fertilité. Pendant votre cycle, vos sécrétions changent continuellement. Quelques jours avant votre ovulation, vous produisez le plus de sécrétions. Celle-ci semble plus transparente et plus élastique. Grâce à cela, les spermatozoïdes ont la plus grande chance de survie.

La position de votre col de l’utérus

La position de votre col de l’utérus change pendant votre cycle. Juste après vos menstruations, celui-ci est beaucoup plus près de votre vagin et semble plus dur. Juste avant et pendant l’ovulation, le col de l’utérus change de position. Celui-ci est en position plus haute et plus proche de votre utérus. Vous sentez aussi que votre col de l’utérus est plus mou.

En ressentant l’intérieur de votre vagin à l’aide d’un ou de deux doigts, vous pourrez contrôler la position de votre col de l’utérus. Vous pouvez le faire facilement en plaçant une jambe sur le bord d’une chaise ou du lit en position debout et en vous penchant un petit peu vers l’avant.

Vous êtes dans votre période de fertilité. Et après ?

Vous n’ovulez pas chaque mois. Le nombre d’ovulation que vous avez dans l’année dépend de votre âge  et de votre condition physique. Autour de vos vingt ans vous avez en moyenne dix ovulations par an, aux alentours de vos quarante ans vous en avez cinq.

Au moment de l’ovulation vous avez généralement plus envie d’avoir une relation sexuelle. Il est recommandé de commencer d’avoir des relations sexuelles une semaine avant l’ovulation. Faites-le donc de deux à trois jours, chaque jour, avant votre ovulation.

Pimenter le sexe

Chez de nombreux couples qui veulent un bébé, mais qui sont incapables de tomber enceinte, le sexe est devenu un moment obligatoire. Si cela est votre cas, il est alors temps de faire quelque chose. Outre le fait que vous n’avez plus de plaisir lors de vos relations, ce n’est également pas bon pour votre relation d’être si obsédé par le fait de tomber enceinte. Ce ne produit que du stress, ce qui n’est à nouveau pas bon pour votre fécondité.

Assurez-vous donc que l’envie dans la relation sexuelle augmente à nouveau et que cela se passe bien entre vous deux. Retrouvez de la spontanéité. Quand une femme est à nouveau sexuellement excitée, alors sa paroi vaginale est beaucoup plus humide. Cette humidité offre aux spermatozoïdes beaucoup plus de chances de survie. Le sperme s’introduit alors beaucoup mieux et trouve plus facilement son chemin dans la paroi utérine. Dans un vagin sec, ceci est presque impossible.

Les hommes qui sont sexuellement excités, peuvent beaucoup mieux se détendre. Plus ils sont excités, meilleure est la qualité du sperme. Lors d’un orgasme intense d’un homme, le sperme est plus puissamment éjaculé dans le vagin. Les spermatozoïdes ont alors moins de difficultés à trouver l’ovule.

Les positions de la fertilité

Pour tomber enceinte, la position dans laquelle vous avez une relation sexuelle fait la différence. Avec certaines positions, il est presque impossible que les spermatozoïdes atteignent la paroi utérine.

Utilisez alors des positions que vous aimez tous les deux et dans lesquelles la pénétration se produit le plus profondément.  Selon les experts, les positions les mieux adaptés sont les suivantes:

  • Le ‘missionnaire’ dans laquelle votre partenaire est au-dessus de vous
  • La ‘levrette’. Avec cette position vous êtes assis sur les bras et les genoux, tout en étant pénétré par derrière par votre partenaire
  • Allongés côte à côte

Dirigez le sperme dans la bonne direction

Si votre partenaire a éjaculé dans votre vagin, vous souhaitez évidemment qu’ils trouvent rapidement leur chemin vers la paroi utérine. Vous pouvez donner un coup de main aux spermatozoïdes. Vous pouvez le faire en mettant un coussin sous vos fesses et en restant allongé pendant une petite demi-heure. Cela aidera le sperme à aller dans la bonne direction, vers l’utérus.

Fermez votre vagin

Par la suite, il est préférable que votre partenaire ne retire pas directement son pénis après la relation sexuelle, mais que celui-ci reste dans votre vagin encore quelques minutes. Votre vagin se fermera alors et ainsi empêchera les spermatozoïdes d’aller dans la mauvaise direction.

Ce sont bien sûr quelques conseils pour calculer votre fécondité et d’augmenter les chances de tomber enceinte. Il n’est en aucun cas garanti à 100% que vous tombiez vraiment enceinte.

Les meilleures chances pendant votre période de fécondité

Si cela fait plusieurs mois que vous essayez des tomber enceinte, mais que cela ne fonctionne pas pour le moment, alors vous ne devez pas vous faire du souci immédiatement. Pour la plupart des couples, il faut de 6 mois à 1 an pour que leur souhait d’enfant se réalise.

Vous pouvez agir pour que le sort tourne en votre faveur. Vous pouvez améliorer votre fertilité sur la base de quelques conseils pratiques. En appliquant ces conseils, les chances seront beaucoup plus grande de tomber bientôt enceinte.

Protégez le sperme

Il est bien entendu évident que du sperme sain est nécessaire pour la fécondation. La fertilité masculine peut notamment être réduite par le port de sous-vêtements serrés et un temps resté trop long en position assise. Ceci affecte le sperme. Portez alors dorénavant des sous-vêtements larges. Si vous avez un emploi pendant lequel vous êtes souvent assis, il est avisé de se lever régulièrement et de faire une promenade.

Maintenez un poids sain

Le sous et le surpoids ont un impact négatif sur la fertilité des hommes et des femmes. Chez les hommes, il affecte la qualité et la quantité des spermatozoïdes. De plus, ils peuvent devenir impuissants. Chez les femmes, le cycle peut être déréglé. Il peut même arriver que les menstruations n’aient pas lieu.

Ne fumez pas

Fumer affecte la fertilité masculine et féminine. Chez les hommes, le tabagisme peut conduire à la réduction de production de sperme. Les femmes deviennent elles moins fertiles.

Consommation modérée d’alcool

La consommation d’alcool peut altérer la fertilité chez les femmes. Les femmes qui boivent plus de deux boissons alcoolisées par jour sont beaucoup moins fertiles que les femmes qui ne le font pas. Chez les hommes, l’alcool peut endommager les cellules du sperme.

Un bon timing pour le sexe

Le timing influence évidemment la grossesse. Si vous avez des relations sexuelles autour de l’ovulation, alors les chances d’une grossesse sont plus élevées. Un spermatozoïde peut alors féconder un ovule.

Avoir régulièrement des rapports sexuels

Il est très important d’avoir des rapports sexuels réguliers, puis de déterminer exactement quand vous devez les avoir pour tomber enceinte. Peu de rapports sexuels peuvent avoir une mauvaise influence sur la qualité du sperme.

Appréciez le sexe

Ayez des rapports sexuels pas uniquement dans le but de tomber enceinte, mais appréciez ces moments. Ne laissez pas le sexe devenir obligatoire. Cela ne produit que du stress et n’est pas bon pour votre relation. Quand vous appréciez le sexe, votre vagin est alors plus humide. C’est mieux pour les spermatozoïdes, car ainsi ils peuvent se diriger plus facilement vers l’utérus.

L’utilisation de savon ou gel pour vagin

N’utilisez pas de savon ou gel pour le vagin. Vous tuerez tous les spermatozoïdes qui, après un rapport sexuel, sont présents dans votre utérus.

Mangez bio

Mangez bio autant que vous le pouvez et évitez les produits traités avec des pesticides. Ceux-ci ont un impact très négatif sur votre fertilité. Les aliments transformés perturbent le cycle menstruel et réduisent la qualité et la quantité des spermatozoïdes.

Choisissez alors des aliments non transformés et ne mangez pas de plats déjà préparés/prêts à l’emploi. Préparez vous-même votre nourriture.

Avalez des comprimés de vitamines

Il se peut que vous ayez une carence de certaines vitamines, comme la vitamine C et D. Cette carence peut être bien sûr complétée simplement en mangeant le plus sainement possible. De plus, il est utile d’avaler un comprimé de vitamine quotidiennement. Il existe des tablettes de vitamine spéciales disponibles.

Apprenez comment inverser votre stérilité et tomber enceinte naturellement en 60 jours

Découvrez la méthode unique de Lisa et comment il a aidé des milliers de personnes à combattre leur stérilité.

Cette méthode n’utilise pas de traitements drastiques ou des médicaments nocifs et vous aidera à obtenir naturellement le bébé en bonne santé dont vous avez toujours rêvé.

Cliquez directement sur le lien ci-dessous pour la méthode afin de vite tomber enceinte, peu importe si votre situation semble désespérée:

Essayer la fécondation rapide sans risques

Geef een reactie:

Verplichte velden zijn gemarkeerd met *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>